Je me pose dans mon cœur

Mon stage « Je déploie qui Je suis » qui était programmé depuis le début de l’année, a eu lieu la semaine de sortie de confinement. Un moment fort pour tous les participants et moi-même. Quelques extraits de leurs témoignages : Je ressens joie et légèreté. S. Envie d’aller de l’avant, tout était parfait. Sy. Une intensité de joie et de déploiement. P. La sincère gratitude de vivre des rencontres exceptionnelles. Parler cœur plutôt que mental. I…

Avec le champ quantique

Je viens de terminer l’écriture d’un nouveau livre sur l’amour de soi-même. Je dévoile et donne des clés au sujet de toutes les facettes de cette approche. J’y aborde entre autres le sujet du temps. Je m’intéresse de près aux travaux du chercheur Philippe Guillemant qui étudie également les synchronicités. Le jour où je place une citation de lui dans mon ouvrage, je reçois un article qu’il a écrit, sur le mur de ma page fb et il est également cité dans une revue à laquelle je suis abonnée. Merci aux clins d’œil de la Vie !

L’aventure du Cercle Quantique d’Amour continue tous les quinze jours à 18h le samedi ou le dimanche sur zoom. Toutes les infos sur mon site.

Vers une nouvelle conscience de l’humanité

Cocovan est une artiste franco-iranienne qui parcourt le monde depuis trois ans avec la « World Letter », un projet artistique de lettre d’amour collective adressée au monde. Dans chaque pays où elle se rend, elle demande aux passants d’écrire un message. Aujourd’hui, la lettre mesure plus de 490 mètres de long et passe au digital. Aujourd’hui, la World Letter rassemble 22 000 lettres d’amour au monde, écrites par des personnes de plus de 135 nationalités différentes, et dans pleins de langues et dialectes divers. La World Letter se finira lorsqu’une personne de chaque pays (-196) l’aura signée. https://positivr.fr/lettre-d-amour-au-monde-posipitch/

Un hors-série de Psychologies Magazine passionnant : « Se reconnecter à la nature ». Au menu : retisser les liens, apaiser le corps et l’esprit, mettre plus de vert dans son quotidien, retourner à la terre.

Initié le 24 mars dernier par le militant Benjamin Ball, le comédien Brice Montagne et Victor Vauquois, scénariste pour la chaîne Youtube « Partager c’est sympa », le mouvement le Monde d’Après s’est fait connaître sur Internet pendant le confinement. En mai dernier, les cent-douze groupes locaux qui le constituent se sont réunis pour la première fois à travers la France. L’objectif ? Entamer un long travail de résilience populaire pour construire le monde de demain, multiple et solidaire. Avec le Monde d’Après, Benjamin Ball, Brice Montagne et Victor Vauquois veulent opérer une bascule radicale : celle de la capacité des peuples à s’auto-déterminer partout, sur tous les sujets, pour lutter contre tous les rapports de dominations. https://lemondeapres.org/

A cause de l’incendie en Australie, les koalas ont été mis en grand danger. Une vétérinaire éduque des chiens à retrouver ceux qui sont blessés ou en difficulté. un regard neuf et des mesures audacieuses pour les animaux, les hommes et cette planète qui est notre maison. www.ifaw.org (photo in So good)

A l’écoute des découvertes

Adrián López Velarde et Marte Cázarez ont développé une alternative au cuir animal à base de cactus afin de protéger les animaux.Après deux ans de recherches, les deux hommes ont réussi à créer un tissu végétalien à partir du cactus nopal, plus connu en France sous le nom de figuier de barbarie. leur tissu «Desserto», désormais breveté, est composé de feuilles de cactus cultivées de manière biologique dans l’État mexicain de Zacatecas et récoltées durablement tous les 6/8 mois. Le matériau une fois créé est coloré de façon naturelle pour parfaire la volonté et l’idée de respect de la nature dans le milieu de la mode. Des sacs aux sièges automobiles en passant par les chaussures ou encore des vestes, ce tissu est devenu une réelle alternative verte à développer. https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=x4sGOYbHoXo&feature=emb_logo

Voyagez seule en toute sécurité : accédez à plus de 1000 hébergeuses solidaires en France et dans le monde, ne payez pas pour les hébergements, faites des rencontres authentiques avec des femmes engagées, partez sereine grâce à des profils soigneusement vérifiés en continu https://www.la-voyageuse.com/

Une nouvelle revue trimestrielle lancée par So Press et Ulule vient de voir le jour « So Good ». Paul, Greta, Boyan, Malala… Célèbres ou inconnu(e)s, ils/elles se battent pour un monde plus juste, une société plus respectueuse de notre environnement ; ils/elles passent leur vie à défendre les intérêts de minorités opprimées, œuvrent au quotidien pour plus d’égalité… Activistes, philosophes, bénévoles, citoyen(ne)s, entrepreneuses, entrepreneurs, ces femmes et ces hommes ont décidé de faire avancer le monde. So good entend raconter leurs histoires. Simplement, avec humanité, en passant du temps à leurs côtés, en ayant toujours le souci de retranscrire avec justesse leurs combats, leurs causes, leurs réussites parfois, leurs échecs aussi ; la complexité de leurs parcours, toujours… https://www.sogoodstories.com/

Projet d’un festival du Nouveau Monde au printemps/été 2021 : Nous traversons une époque de transition critique et magnifique en même temps, pour toute l’humanité. L’ancien monde s’effondre, tente de s’accrocher, un nouveau est en train de naître et essaie de s’élancer. A nous de de lui donner cet élan, tous ensemble ! La question est : pouvons-nous, au-delà de nos différences et désaccords, nous unir et nous réunir ensemble pour un projet commun : « une vie meilleure pour demain, et construire une vision commune du futur, ensemble » ?  https://noe-soulinamind.com/festival-du-nouveau-monde/

« Oui, nous sommes tous frères et sœurs de l’humanité

prêts à ensemencer la Nouvelle Terre ».

bianca saury

merci pour votre demande d'inscription

en cadeau un extrait de mon livre "les clés de la joie et de la liberté"

merci